Aides travaux : quelles sont les aides disponibles pour faire vos rénovations ?

Aides

ellipse

5 min

Couple réalisant des travaux

Alors que les dépenses énergétiques s’envolent et que le dérèglement climatique s’intensifie, il existe un geste qui peut être bénéfique à la fois pour la planète et votre porte-monnaie : la rénovation énergétique de votre logement. Bien entendu, ces travaux ont un coût élevé, que de nombreuses aides permettent d’alléger selon certaines conditions. Plusieurs dispositifs sont disponibles pour vous aider à financer vos travaux de rénovation énergétique. Que vous soyez propriétaire ou locataire, voici un petit tour d’horizon des aides financières accessibles.

Les aides travaux pour les propriétaires

MaPrimeRenov’

MaPrimeRenov' est le dispositif phare d’aide pour la rénovation énergétique. Lancé en 2020 et mis à jour en 2024, il se compose aujourd’hui de deux parcours :

  • MaPrimeRénov’ Rénovation d’ampleur
  • MaPrimeRénov’ Parcours par geste

MaPrimeRenov’ : Rénovation d’ampleur

Le parcours « Rénovation d’ampleur » de MaPrimeRenov' est spécialement conçu pour encourager des projets de rénovation globale. Ces subventions sont destinées aux travaux qui apportent une amélioration significative de la performance énergétique de votre logement. Pour être éligibles, les travaux doivent permettre un gain énergétique d'au moins deux classes sur un diagnostic de performance énergétique (DPE).

Les travaux éligibles au parcours « Rénovation d’Ampleur » de MaPrimeRénov’ concernent des travaux d’isolation thermique (murs, toitures, combles, planchers…), de remplacement de chauffage (solaire, pompe à chaleur, chaudière à granulés…), ou de système de ventilation (VMC…)

Pour bénéficier de cette aide, il faut être propriétaire de son logement et respecter certaines conditions de ressources (déterminées selon le revenu fiscal de référence du ménage). Selon les situations, cette aide peut aller de 40 000 € à 70 000 € sur l’ensemble des travaux effectués.

Cette approche globale est idéale pour ceux qui souhaitent entreprendre des rénovations complètes de leur habitat afin d'en améliorer durablement le confort et l'efficacité énergétique.  

MaPrimeRenov’ : Parcours par geste

MaPrimeRenov' propose également des aides spécifiques pour des travaux ponctuels à travers le « Parcours par geste ». Ce volet cible des interventions précises comme l'isolation, le remplacement du chauffage ou l'amélioration de la ventilation ou d’autre prestation comme la réalisation d’un audit énergétique. Les montants des subventions varient en fonction de la nature des travaux et de la situation financière des bénéficiaires. Cette flexibilité permet aux propriétaires de choisir les travaux les plus urgents ou les plus adaptés à leurs besoins immédiats, tout en bénéficiant d'un soutien financier bien utile.

Pour tout savoir sur les dispositifs de MaPrimeRénov’, rendez-vous sur le site d’information dédié avant de lancer votre projet de rénovation : https://france-renov.gouv.fr/

Prime coup de pouce Chauffage

Comme son nom l’indique, cette prime a pour objectif spécifique d’encourager le remplacement des systèmes de chauffage anciens et peu performants comme les chaudières au fioul ou au gaz, par des équipements plus modernes et économes en énergie. Cette prime s'adresse particulièrement aux propriétaires souhaitant installer des chaudières à très haute performance énergétique : chaudières au bois ou granulés performantes, pompes à chaleur ou systèmes solaires combinés (regroupant un panneau solaire et un ballon de stockage)

Le montant de cette prime peut varier entre 450 € et 4000 € selon le type de chauffage installé ainsi que des ressources du ménage. Les ménages modestes peuvent ainsi bénéficier d'une aide plus conséquente, facilitant l'accès à des solutions plus écologiques et économiques.

Bon à savoir : cette prime peut également bénéficier aux locataires d’une maison individuelle, avec l’accord du propriétaire.

Eco prêt à taux zéro

L’Eco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ) est une autre aide pour les propriétaires souhaitant réaliser des travaux de rénovation énergétique. Ce prêt, attribué sans conditions de ressources par des banques et établissements de crédit conventionnés par l’Etat, peut atteindre jusqu'à 30 000 €. Il permet de financer les divers travaux de rénovation énergétique tels que l'isolation thermique, l'installation de systèmes de chauffage performants ou l'amélioration de la ventilation du logement. L’Eco-PTZ se distingue par sa durée de remboursement pouvant aller jusqu'à 15 ans, sans frais de dossier ni intérêts.

Bon à savoir : il est possible de cumuler l’Eco-PTZ et le dispositif MaPrimeRénov’, en utilisant par exemple le prêt pour payer le reste à charge des travaux concernés.

Les aides disponibles pour les locataires

Certificats d’économie d’énergie (CEE)

Les Certificats d’économie d’énergie (CEE) sont des aides accessibles aux locataires qui souhaitent faire des travaux de rénovation énergétique de leur logement. Les fournisseurs d'énergie peuvent encourager financièrement des travaux visant à réduire les consommations d'énergie de leurs clients. Les locataires peuvent ainsi bénéficier de primes pour des travaux tels que l'isolation, l'installation de nouveaux systèmes et équipements de régulation du chauffage. Ces primes sont versées directement ou sous forme de bons d'achat selon le fournisseur. Les CEE peuvent également se cumuler avec d'autres aides comme MaPrimeRenov’, offrant ainsi une aide supplémentaire pour les projets de rénovation énergétique.

Pour avoir plus d’informations sur cette aide, renseignez-vous auprès de votre fournisseur d’énergie avant de signer le devis des travaux envisagés.

Prêts à l’amélioration de l’habitat de la CAF (Pah)

Ces prêts sont destinés aux locataires souhaitant réaliser des travaux de rénovation énergétique ou d'aménagement de leur logement. Ces prêts sont soumis à des conditions de ressources spécifiques : ils ne concernent que les allocataires de la CAF ayant au moins un enfant à charge ou un enfant à naître, et dont le quotient familial est inférieur ou égal à 700 euros. Le taux d’intérêt est de 1% et le montant total du prêt peut atteindre un montant maximum de 1 067,14 euros.  

Le remboursement se fait sur une période de 36 mois, par une retenue mensuelle sur les prestations familiales. Les travaux éligibles comprennent la rénovation énergétique, ainsi que l'amélioration du confort et de la sécurité du logement pour permettre une plus grande autonomie (monte-escalier, volets roulants automatiques, barre de douche...).  

Comme nous l’avons vu, plusieurs aides financières sont disponibles pour vous aider à réaliser des travaux de rénovation énergétique, que vous soyez propriétaire ou locataire. Ces aides sont conçues pour améliorer la performance énergétique de votre logement tout en maîtrisant votre budget, pour vous permettre de vivre dans de meilleures conditions et à terme, d’économiser sur vos factures d’électricité ou vos factures de gaz

Près de 10 000 points de paiement grâce au réseau FDJ agréé Nirio

Tous vos paiements du quotidien sécurisés

Service client du lundi au vendredi de 9h00 à 18h00

Logo Nirio

Découvrez Nirio

Entreprise

Suivez-nous

Dans le cadre des services de l’offre Nirio Premio disponibles sur l’application mobile Nirio, FDJ Services intervient en qualité d’agent de Xpollens (n°17488 regafi.fr), établissement de monnaie électronique agréé par l’ACPR (CIB 16528 - RCS Nanterre n°501586341, 110 Avenue de France 75013 Paris). Pour le traitement des données personnelles dans la cadre de la fourniture des services de l’offre Nirio Premio (gestion des comptes et des cartes de paiement proposés via l’application mobile Nirio), FDJ Services intervient en qualité de sous-traitant de XPOLLENS, établissement de monnaie électronique, laquelle est responsable du traitement de vos données dans ce cadre. La politique de confidentialité de la société XPOLLENS peut être consultée au lien suivant : https://www.xpollens.com/protection-donnees/