Budget du couple : gérer l’argent commun

Gestion budget

ellipse

9 min

Couple travaillant devant un ordinateur

La question de l’argent peut rapidement devenir centrale dans un couple, surtout si votre foyer traverse une période où les finances sont un peu tendues. Pour éviter que le sujet de l’argent vire au conflit au sein de votre couple, il y a certaines bonnes habitudes à mettre en place.  

Et même si tout va bien côté finances, adopter de bonnes habitudes pour gérer l’argent commun est la meilleure manière de maintenir une bonne entente !  

La question de l’argent au sein du couple : anticiper, c’est la clé

Il existe autant de cas de figure qu’il y a de foyers. Mais voici quelques configurations possibles, et nos conseils pour bien gérer l’argent commun.  

Vous emménagez ensemble pour la première fois

Si vous venez d’emménager avec votre conjoint ou votre conjointe, sans enfant à charge, vous pouvez vous organiser de manière relativement simple : chacun garde son compte, et vous pouvez virer chaque mois le montant du loyer à l’agence de location, ou encore fonctionner via des applis pour comptabiliser les dépenses liées aux charges communes.  

Désormais, il en existe plusieurs qui facilitent les comptes, qu’on peut utiliser entre proches ou en famille pour s’assurer que tout le monde a contribué de manière équitable – pratique pour les vacances et les sorties entre amis aussi !  

Vous avez des enfants

Dès lors que vous élevez des enfants, il existe dans vos comptes un « poste de dépense » commun. En effet, les frais de scolarité, de santé, de cantine… etc. Le ministère des Solidarités et de la Santé a mené une étude en 2023 : élever un enfant « est un coût » qui s’élève en moyenne à 180 000 € (de sa naissance à ses 20 ans).

Il peut donc être pertinent d’avoir un compte au nom du couple, sur lequel vous versez chacun la somme nécessaire au fonctionnement du foyer chaque mois, et avec lequel vous payez les charges communes. C’est aussi une bonne manière de procéder si vous remboursez chaque mois un prêt immobilier pour un bien commun.  

Vous êtes légalement mariés

Il s’agit d’un choix de fond : un couple peut se marier sous le régime de la communauté universelle de biens. Si c’est votre choix, alors tout ce que vous achèterez et toucherez après votre mariage appartiendra aussi à votre conjoint ou votre conjointe, même s’il s’agit d’un montant d’argent placé sur un compte personnel. Votre salaire, par exemple.  

Cela n’est pas obligatoire. Dans plusieurs villes de France, il est possible de consulter des avocats lors de permanences gratuites. Ces derniers pourront vous conseiller quant aux différents régimes matrimoniaux et à la manière dont vous souhaitez partager l’argent au sein du couple.  

Parler d’argent au sein du couple

Parler clairement d’argent au sein du couple est encore la meilleure manière de s’assurer que tout sera fait en bonne intelligence.  

En France, plus de 3 Français sur 4 partagent un compte avec leur conjoint. Près de la moitié des personnes en couple versent l’intégralité de leurs revenus sur un compte commun[LM1]. Mais 50% des gens rapportent que l’argent a été un sujet de conflit[LM2]… Pour éviter de venir grossir les statistiques, le plus simple est donc d’en parler clairement.  

L’argent peut aussi être un moyen de contrôle sur une conjointe ou un conjoint. Certaines personnes préfèrent ainsi garder un compte en banque qui leur appartient, et auquel elles sont les seules à avoir accès. Si c’est votre cas, votre conjoint ne peut pas vous obliger à renoncer à votre compte en banque. Vos choix financiers doivent vous appartenir et même une personne que vous aimez ne peut pas vous imposer de lui remettre votre argent ou l’accès à vos comptes si vous ne le souhaitez pas.  

Les outils pour bien gérer son budget en couple

Les outils d’optimisation de budget

Si vous avez un compte commun, les applications de gestion de budget peuvent vous aider à suivre les dépenses du foyer, identifier les postes de dépense… Et si vous tentez de limiter vos dépenses et de mieux gérer votre budget (et d’économiser de l’argent), l’application Nirio peut vous aider.  

Les avantages d’un compte commun pour un couple

Avec un compte commun pour les dépenses communes, vous pourrez gérer l’argent qui sort facilement, sans être obligés de faire des virements fréquents d’un compte vers l’autre pour rembourser après chaque dépense.  

Un compte commun au couple pourra aussi être consulté par les deux personnes : tout se fait dans la transparence

Un compte commun permet aussi de garder son autonomie financière : vous pouvez garder des comptes individuels et avoir en même temps un compte commun

Attention, un compte commun n’est pas exactement la même chose qu’un compte joint. Avoir un compte joint avec quelqu’un implique qu’en cas de découvert ou d’impayé, la banque peut solliciter n’importe lequel des propriétaires du compte pour régler le découvert, même si ce n’est pas lui ou elle qui a causé le découvert. Un compte joint implique la solidarité des deux titulaires.  

Comment établir un budget commun ?

Établir un budget commun quand on vit en couple peut être un sujet de tensions… mais ce n’est pas une fatalité. On peut aussi discuter d’argent sereinement. D’ailleurs, faire un budget commun au couple est aussi une opportunité de communiquer de manière claire. Et même, parfois, de mieux se comprendre. Bien gérer son argent en couple, c’est bien s’entendre !

1. Passer en revue tout ce que le couple dépense d’argent  

Comme pour tout budget, commencez par noter tout ce que vous dépensez en commun. Il est tout à fait possible que votre partenaire de vie n’aie pas pris la mesure de toutes les dépenses que vous faites pour tous les deux (ou plus, si vous avez des enfants !).  

Par exemple, si vous réglez la cantine et les frais pour les sorties scolaires, vous assurez des dépenses qui concernent directement l’argent du couple et de la famille. De son côté, votre conjoint ou votre conjointe utilise peut-être davantage la voiture, et fait donc plus souvent le plein d’essence. Il y a aussi les courses alimentaires : qui les fait, à quelle fréquence, comment ?  

N’hésitez pas à vous aider de vos relevés bancaires. Les applications bancaires proposent souvent elles aussi un suivi des dépenses par thème : loyer, loisirs… N’oubliez pas de comptabiliser aussi les assurances (qui paye l’assurance de la maison ? L’assurance de la voiture ?) et les éventuelles aides sociales (la CAF).  

Une fois que la liste est complète, vous avez sous les yeux l’argent que votre couple dépense chaque mois ; celui dont il a besoin pour fonctionner.  

2. Comment rester à égalité devant l’argent, quand on est en couple ?  

C’est là que le dialogue devient capital. Car l’égalité dans un couple, ce n’est pas forcément « 50-50 ». Si l’une des personnes gagne moins que l’autre, est-il juste qu’elle dépense autant ? Ce sont des discussions de fond.  

Des études ont aussi récemment montré que les femmes avaient plus de mal à constituer un patrimoine, un patrimoine immobilier notamment (être propriétaire de leur logement). Pourquoi ? Parce que le salaire des hommes est souvent plus élevé : leur revenu mensuel est donc supérieur. Il se peut que ça ne soit pas une donnée qui reflète votre situation personnelle, mais globalement, à l’échelle du pays, c’est la tendance.  

Les hommes vont donc plus facilement avoir droit à des emprunts pour acheter un logement, et rembourser davantage. Alors que les femmes vont assurer le quotidien (les courses, par exemple, puisque 36% des hommes en couple hétérosexuel disent ne pas s’en occuper). En cas de séparation, l’homme va donc garder le logement, et la femme n’aura rien mis de côté. Alors qu’il n’aurait pas pu travailler autant et avoir un tel revenu si sa partenaire de vie n’avait pas assumé une grande partie de la gestion des enfants et du foyer – là encore, il s’agit de tendances générales.  

Il est intéressant de comprendre ce genre de tendance, car elles aident aussi à anticiper différentes situations et certaines habitudes. Vous pouvez choisir de contribuer à 50% exactement, en versant de l’argent sur un compte commun. Vous pouvez verser chacun une part qui correspond à votre pouvoir d’achat au sein du couple. Vous pouvez tenir une liste et faire le point chaque mois. Vous pouvez aussi recevoir de l’aide d’un ou d’une notaire pour cadrer la situation et que personne ne se sente lésé si votre couple devait se séparer. À vous de choisir !  

3. Mettre de l’argent de côté en tant que couple : quels comptes pour épargner ?

Parler d’argent quand on est un couple, surtout au début lorsque l’on est très amoureux et que l’histoire commence, ce n’est pas très romantique au premier abord. Mais c’est utile ! Voici quelques informations qui peuvent vous aider à préparer cette conversation.  

L’épargne peut être commune au couple (voir plus haut la différence entre compte commun et compte joint).  

Vous pouvez ouvrir un deuxième compte bancaire qui sera partagé avec votre conjoint ou votre conjointe ; cela ne lui donnera pas pour autant accès à votre compte personnel.  

Vous pouvez également décider que vous mettez de l’argent de côté en tant que couple, et également chacun pour soi (et c’est à vous de décider quelle épargne est dévolue à quel compte).  

Si vous êtes mariés sous le régime de la communauté de biens, souvenez-vous que cela signifie que tout ce que vous possédez est commun. Y compris les dettes et les découverts, le cas échéant…

Il est possible d’avoir plusieurs comptes en banque. Des comptes individuels et un compte commun. Attention cependant, un compte en banque entraîne aussi des frais : il peut donc être utile de ne pas démultiplier à l’infini les différents comptes.  

Les Comptes d’Épargne Logement et Plans d’Épargne Logement peuvent aussi être utilisés sur le long terme comme des comptes d’épargne, mais attention, leurs taux ne sont pas toujours très intéressants, et l’argent est bloqué jusqu’à une certaine date.  

Si votre couple a plutôt des problèmes d’argent que des problèmes de savoir sur quel compte épargner, vous pouvez également privilégier au maximum un compte commun auquel vous aurez accès tous les deux. C’est sur ce compte que vous pourrez garder l’argent gagné grâce à nos défis pour faire des économies, et ainsi mieux suivre et gérer votre budget.  

 

Près de 10 000 points de paiement grâce au réseau FDJ agréé Nirio

Tous vos paiements du quotidien sécurisés

Service client du lundi au vendredi de 9h00 à 18h00

Logo Nirio

Découvrez Nirio

Entreprise

Suivez-nous

Dans le cadre des services de l’offre Nirio Premio disponibles sur l’application mobile Nirio, FDJ Services intervient en qualité d’agent de Xpollens (n°17488 regafi.fr), établissement de monnaie électronique agréé par l’ACPR (CIB 16528 - RCS Nanterre n°501586341, 110 Avenue de France 75013 Paris). Pour le traitement des données personnelles dans la cadre de la fourniture des services de l’offre Nirio Premio (gestion des comptes et des cartes de paiement proposés via l’application mobile Nirio), FDJ Services intervient en qualité de sous-traitant de XPOLLENS, établissement de monnaie électronique, laquelle est responsable du traitement de vos données dans ce cadre. La politique de confidentialité de la société XPOLLENS peut être consultée au lien suivant : https://www.xpollens.com/protection-donnees/